Covid et personnes âgées ???

November 13, 2020

Difficile d’animer un blog sans parler du sujet de 2020, le covid… Vaste sujet, vaste angoisse et surtout grosse fatigue ! Perso je n’en peux plus des infos, des conseils, des recommandations, des tests, des masques, … Tout cela nous stresse, tourne en rond, se contredit, bref nous sommes censés pouvoir conseiller nos patients, leurs proches alors que nous sommes aussi paumés qu’eux ! Nous avons donc décidé avec ma collègue de faire simple avec les personnes âgées cela se résume en 2 consignes restez chez vous et portez un masque !

RESTEZ CHEZ VOUS !

Pour une partie de mes patients c’est facile ils sont malheureusement pour eux confinés chez eux à l’année du fait de leur état physique avec très peu de proches. Facile ! Mais pour les autres… Dans un premier temps, nous n’avions pas souhaité les stresser avec ça donc on parlait de la situation sans en faire de trop, on glissait les recommandations.

Parfaitement inefficace, tout ce petit monde sortait pour voir la queue à la boulangerie ou au supermarché, ils y allaient plusieurs fois par jour pour comparer les meilleures heures, voir si le vigil les faisait passer en priorité, allaient prendre des nouvelles des voisins dans ces temps difficiles… Ahhhhhh ! Ne pas s’énerver ! On va juste durcir un peu le ton :

  • Moi : « Vous savez qu’il y a une épidémie grave qui touche les personnes âgées ? Que vous devez rester chez vous, pour vous protéger… »
  • Patient : « J’ai fait la guerre mon p’tit, alors votre virus… »
  • Patient : « Et puis je comprends rien de ce que vous dites avec ce masque. Retirez-le ! »
  • Moi : « Et non, ce n’est pas possible… A cause du virus… »

Visiblement, il faut changer de tactique… On va leur parler des attestations, des amendes. Mais au fait, en ont-ils ? Quelqu’un s’est-il soucié des personnes âgées sans smart phone, ni imprimante ? Quelqu’un va-t-il leur en donner ? Famille ? Autorités ?

Quelques familles s’en sont occupées mais pour les autres… Bah rien, un problème de plus pour l’infirmière. On contacte la police municipale qui nous laisse quelques attestations mais pas de quoi en distribuer pour chaque jour. Et me voilà à faire des mots d’excuses au dos de chaque attestation de mes patients expliquant, qu’au vu de l’état de santé, de son âge la personne n’aura qu’une seule attestation et qu’un peu d’indulgence serait bienvenue. Un coup de tampon et hop ! Bon, beaucoup les ont oubliée à la maison… Aucun n’a été contrôlé à ma connaissance mais quelle blague !

Donc là, pour vous situer dans le temps, on est encore au premier confinement, les masques ne sont utiles qu’aux soignants et encore… La distribution commence doucement dans les pharmacies pour nous. Ensuite le déconfinement et sa cacophonie et enfin le port du masque obligatoire pour tous…

PORTEZ UN MASQUE

Première problématique que tous mes patients aient des masques, au moins en tissu. La guerre des masques commence ! On se bat pour nos petits vieux, on trouve une couturière afnor qui accepte de faire des masques pour nos patients à 2,50 euros. En discutant avec elle, on se rend compte qu’elle nous propose des masques à nouer derrière la tête. Impossible à mettre pour eux, entre ceux qui ont les bras qui ne vont plus derrière la tête, et ceux qui ont de l’arthrose, ils leurs faut des élastiques, le réseau d’amis aide, on trouve les fameux élastiques et enfin nous avons des masques !

Me voilà, toute contente prête à distribuer les masques ! Renseignements pris sur les modalités d’utilisation des masques en tissu et là, nouvelle galère, ils doivent être lavés à 60° (patients sans machine à laver ?), repasser (accident domestique) et porter sur une période de 4h sans se tromper de sens… Mais c’est juste impossible pour la moitié d’entre eux !!!

Restons simple, pragmatique !

Déjà qu’ils portent un masque en sortant ! On a laissé tomber le port du masque dans les lieux clos et autres subtilités… On leur demande de le porter tout le temps sauf pour les insuffisants respiratoires qui eux sont interdits de sortir tout court !

Ça va bien se passer…

Deuxième problématique leur faire enfiler un masque ! Il faut beaucoup d’humour et de patience. Je me rappelle ce monsieur qui n’avait toujours pas compris qu’il y avait une épidémie et qui me voit arriver armée d’un masque pour lui. C’est parti pour une séance d’essayage folklo :

  • Moi : « Je vous apporte le masque que vous devrez porter quand vous sortez et quand quelqu’un vient vous voir »
  • Patient : « Comment ? C’est quoi ? C’est pour vous ou pour ma fille ce truc ? »
  • Moi en criant « C’est votre masque !!! Le vôtre à mettre quand vous sortez ! Essayez-le ! »

Au premier essai, il trouve plus ses oreilles, s’emmêle avec les lunettes, je démêle le tout, on va y arriver. Il se le met sur les yeux, enfin au-dessus de la bouche, en mange une partie, le dentier s’en mêle… Et je suis censée lui expliquer que le masque a un sens, doit être laver, etc… LOL

On a pourtant essayé de faire simple avec ma collègue, 2 consignes, restez chez vous et portez un masque ! Pour une partie c’est faisable avec un peu de patience mais pour d’autres c’est impossible… On continue d’essayer, on garde le cap sans se faire trop d’illusions et à ce jour aucun cas de covid chez mes personnes âgées. On a réussi à les protéger ou on a eu de la chance, allez savoir…

En définitive, vous l’aurez compris, on fait ce qu’on peut et les personnes âgées également. Alors si vous croisez un de mes patients, gardez vos distances et protégez-les ! Nous avons fait ce que nous avons pu… Bon courage à tous dans ces temps difficiles !